Le mot du Président

En 1995, le baril de pétrole est à 15 dollars, la dernière crise de l’énergie est déjà bien loin et oubliée, et même si la sonnette d’alarme a déjà été timidement tirée via le rapport du club de Rome ou le sommet de Rio, le réchauffement climatique est alors une hypothèse encore improbable, remise en question par de nombreux scientifiques.

Ainsi, dans les Pyrénées-Orientales, à cette époque, quand on parle de chauffage automatique au bois déchiqueté, l’incrédulité est de rigueur et bien peu de gens croient en la pertinence d’une telle filière. Et pourtant, ce n’est pas une idée réellement nouvelle, nos voisins Autrichiens ou Scandinaves n’ont pas oublié 1973 et les chaufferies automatiques au bois n’ont déjà plus de secret pour eux.

C’est dans ce contexte particulier et peu favorable que Bois Energie 66 voit le jour, grâce à une poignée de personnes motivées et visionnaires et au Département des Pyrénées-Orientales qui répond à l’appel à projet du ministère de l’industrie pour la création du « Plan Bois Énergie et Développement Local ».

Le démarrage est poussif : technologie peu connue et coûteuse, peu de compétences sur le territoire, image archaïque, absence de filière d’approvisionnement, pétrole encore bon marché… Les handicaps sont nombreux et pourtant les avantages sont prometteurs et incontestables : énergie renouvelable, bon marché, contribuant au développement local, à la création d’emplois locaux, à l’indépendance énergétique, à l’entretien des forêts, à la prévention des incendies, à la lutte contre l’effet de serre…

Il faut une grande motivation et un énorme travail d’animation et d’information de l’équipe de Bois Energie 66 pour démarrer la filière. Ce sera chose faite en 1997 avec la création de la première chaufferie soutenue par le plan Bois Énergie et Développement Local. La progression devient exponentielle, en 2001, Bois Energie 66 prend en charge la structuration des filières d’approvisionnement, le nombre de chaufferies ne cesse de croître.

Grâce au soutien du Département des Pyrénées-Orientales, de L’ADEME, de la Région Languedoc Roussillon et de l'Europe, la filière est pérenne et bien en place, soixante-dix chaufferies sont en fonctionnement sur le département au 31 décembre 2014, et le nombre de chaufferies en projet est en continuelle augmentation.

Aujourd'hui, le contexte est bien différent, le réchauffement climatique est une réalité que plus personne ne conteste, la lutte contre l’effet de serre est devenue un enjeu majeur de ce siècle, le prix de l’énergie augmente de manière durable, l’épuisement annoncé des ressources fossiles et fissiles n’est plus remis en question. La filière bois énergie est reconnue et solidement implantée. Elle s’inscrit à la fois dans les objectifs majeurs et mondiaux du 21e siècle, mais également, dans l’objectif d’un développement économique local et pérenne.

Le Président de Bois Energie 66
Pierre ESTEVE

Qui sommes nous ?

Bois Energie 66 est une association loi 1901 déclarée le 21 juin 1996 au journal officiel, dont l'objectif est le suivant:
     Toutes actions relatives à l'organisation, la promotion et au développement de la filière bois énergie et de toutes activités connexes; dans ce but, l'association prend les initiatives, soutient les actions et réalise toutes opérations relevant de son objet, en s'assurant les concours techniques et financiers nécessaires.

Télécharger les Statuts et le Règlement Intérieur de l'Association


Elle est subventionnée par le Le Département des Pyrénées Orientales, l'ADEME, la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée et l'Europe.

Elle est structurée en inter-profession de la filière bois énergie. Ses partenaires, adhérents à l'association, sont répartis sur 3 collèges :

  • Collège des Fournisseurs : (structures qui maîtrisent les ressources) Association des Communes forestières des Pyrénées-Orientales, l'Office National des Forêts, le Syndicat des Propriétaires Privés, le Centre Régional de la Propriété Forestière, propriétaires forestiers privés, les industriels du bois (scieries, entreprises de l'emballage bois)...
  • Collège des Développeurs : Bureaux d'études thermiques, cabinets d'architectes, entreprises de travaux forestiers, de transports, chauffagistes, installateurs en chauffage, fabricants de chaudières...
  • Collège des Utilisateurs : utilisateurs de chaufferies automatiques au bois.

Membres CA

Le Conseil d'Administration est composé de 9 membres répartis en 3 collèges et élus par l'Assemblée Générale.

En voici la dernière composition et appartenance aux collèges :

COLLÈGE A : Fournisseurs
Propriétaires forestiers, organismes fédérateurs, industriels du bois, fournisseurs de matières premières, bureaux d'études forestières, entreprises de travaux forestiers, gestionnaires de forêts et de plates formes de stockage.
• Laurent BAUBY
Syndicat des Forestiers Privés des Pyrénées-Orientales
• Jean-Pierre ABEL
Fédération Départementale COFOR
• Bruno MARITON
Centre Régional de la Propriété Forestière
COLLÈGE B : Développeurs
Prestataires de services en rapport avec la conception, la réalisation et le développement du bois énergie : bureaux d’études thermiques, architectes, installateurs, structures en charges d’aménagement ou de développement
• Daniel DELESTRE
Mairie d'Osséja
• Charles CHIVILO
Communauté de Communes Agly Fenouillèdes
Pierre ESTEVE
Pays Vallée de l'Agly
COLLÈGE C : Utilisateurs
Propriétaires et exploitants de chaufferies automatiques au bois.
• Martine ROLLAND
Département des Pyrénées-Orientales
• Olivier BETOIN
Mairie de Mosset
• Daniel BAUX
Communauté de Communes du Haut-Vallespir

Salariés

Marie DOUSSET
04 68 05 05 51
Assistante de gestion
Accueil, communication, gestion financière et administrative
Eric CASENOVE
06 24 14 60 37
Chargé de mission thermique
Outil d’aide à la décision, assistance à maîtrise d’ouvrage chaufferie, interventions/formation
Grégory ZABALA
06 10 24 10 04
Chargé de mission approvisionnement/Charte de qualité
Assistance à maîtrise d’ouvrage d’approvisionnement et hangar de stockage, mise en place charte qualité, étude de ressources (CAPFOR), interventions/formation

Nos missions

Animation et information

Actions d'information sur le bois énergie en général et le bois déchiqueté en particulier avec les moyens suivants :

  • Conférences
  • Formation
  • Salons
  • Brochures d'information
  • Site internet
  • Démonstration de déchiquetage
  • Visite de chaufferies automatique au bois déchiqueté

Conseil et accompagnement

Accompagnement des projets de chaufferie automatique au bois déchiqueté depuis la prise de décision jusqu'au démarrage de la chaufferie.

  • Conseil et appui technique auprès des bureaux d'étude et des chauffagistes
  • Aide à la mise en place des dossiers de demande de subventions
  • Aide à la mise en place des contrats d'approvisionnement

Pré diagnostic de faisabilité

Dans le cadre de la réalisation d’un projet bois énergie, le pré-diagnostic est un véritable outil d’aide à la décision pour les maîtres d’ouvrages. Il permet d’analyser l’opportunité économique et technique de la réalisation d’un projet :

  • Bilan thermique sommaire des bâtiments concernés
  • Proposition d'implantation de la chaufferie et du silo
  • Description sommaire des travaux envisagés
  • Description sommaire du mode d'exploitation de la chaufferie
  • Description sommaire de l'approvisionnement envisagé
  • Bilan financier : estimation des investissements, comparatif des coûts d'exploitation en référence à une énergie traditionnelle et estimation du temps de retour sur investissement
  • Impacts environnementaux du projet

Il fait suite à une visite sur site et s’accompagne de conseils prodigués aux maîtres d’ouvrage.

Le pré-diagnostic a une valeur indicative et ne remplace pas une étude de faisabilité réalisée par un bureau d’études et / ou des devis d’entreprises. Son but est de donner une vision large sur les choix techniques que le maître d’ouvrage pourrait envisager pour son projet.

Télécharger le cahier des charges d'un pré-diagnostic de faisabilité

Approvisionnement

L’approvisionnement est un point stratégique dans la filière bois énergie. La bonne structuration de l’approvisionnement détermine le bon fonctionnement de la filière bois énergie sur un territoire donné.

Fin 2010, il y avait 5 hangars de stockage en fonctionnement et 2 en construction sur le département des Pyrénées-Orientales. Ces bâtiments financés à hauteur de 60-80%, entre autres par le plan Bois Energie, permettent de stocker 11750 MAP de plaquettes forestières par an (100% de leur capacité). Si on leur applique une gestion optimisée en faisant des rotations au cours de l’année, il est possible de doubler leur capacité de stockage et ainsi de fournir environ 23500 MAP de plaquettes forestières sèches (entre 20 à 30% d’humidité).

En ce sens, la mission de Bois Energie 66 se décompose en 2 parties :

 • L’appui technique pour aider à la construction de hangars de stockage :

Bois Energie réalise des pré-diagnostics et donne des conseils techniques aux maîtres d’ouvrage et aux bureaux d’étude pour la réalisation de hangars de stockage spécialement adaptés au Bois Énergie. Notamment, des conseils sur le dimensionnement sont proposés en tenant compte des besoins actuels et futurs sur un territoire donné (chaudières en fonctionnement et en projet).
Vous pouvez déjà trouver des consignes de bonne construction sur les documents suivants mis en ligne.

Bois Energie 66 peut donner son avis technique sur les études de faisabilité réalisées par les bureaux d’étude ou les architectes.

Bois Energie 66 aide les maîtres d’ouvrage à réaliser les demandes de subventions auprès des financeurs potentiels sur notre territoire (FEDER, ADEME, Région Languedoc Roussillon et Département des Pyrénées-Orientales).

Lors de la réalisation d’un hangar, Bois Energie 66 peut participer aux réunions de chantier en fournissant si besoin un appui technique si des problèmes de construction apparaissent.


 • L’appui technique lors de l’approvisionnement des chaufferies :

Bois Energie 66 se tient à la disposition des maîtres d’ouvrage et des fournisseurs de bois pour jouer un rôle de conseil en termes de sécurisation de l’approvisionnement (contrat d’approvisionnement) et de qualité du combustible et du service (contrôles de granulométrie, d’humidité, charte de qualité).

Étude de gisement

Bois Energie 66 réalise des études de gisement bois énergie détaillées.

Dans ce registre, le CAPFOR est un outil qui a été développé durant l’été 2010 et qui permet de déterminer la quantité de bois énergie potentiellement disponible à l’échelle de la parcelle pour une durée choisie (5 ans, 10 ans par exemple).
Suite à une phase cartographique (SIG) et à une phase de terrain, il est possible d’élaborer un catalogue regroupant parcelle par parcelle le volume disponible, les conditions d’exploitation, le coût de mobilisation ainsi qu’un planning de réalisation des opérations.

A noter que des données à plus large échelle existent (Études de gisement d’après les données de l’Inventaire Forestier National) pour l’ensemble des Pyrénées-Orientales (échelle communale). Ces données sont complémentaires du CAPFOR et ne sauraient le remplacer.

Télécharger la synthèse du gisement de paquettes forestières sur les Pyrénées Orientales